Objectifs de l’APLS

Notre association a pour but, conformément à ses statuts :

 

d’offrir un dispositif d’écoute et de soutien assuré par des psychologues cliniciens diplômés d’état, et orientés par la psychanalyse, à toute personne ou groupe de personnes en souffrance ou détresse psychique et précarité sociale.

Les psychologues cliniciens travaillent également auprès des professionnels du secteur sanitaire, social ou éducatif.

Ils favorisent toutes les rencontres et actions visant à la mise en place ou à la consolidation de réseaux de travail et de partenariat.

L’association a également pour but la mise en place d’une activité de recherche visant une meilleure compréhension des problèmes en jeu aujourd’hui dans la clinique et spécifiques aux populations précaires. Cette activité de recherche à également pour but de mener une réflexion autour de l'évolution de la praxis.

L’APLS a été créée en 2006 pour poursuivre un projet initié en 1998. L'idée centrale de ce projet était

de proposer des permanences d’écoute dans les centres sociaux. Il s'agissait d'y recevoir des personnes dont le parcours souvent chaotique pourrait trouver dans un travail personnel une ouverture à leur situation mais dont la précarité, en particulier financière, empêchait la démarche. Ceci pour rendre plus efficace un accompagnement social quelquefois bloqué.

Ces permanences ont fonctionné de 1998 à 2008 avec des demandes toujours en hausse. L'association CQFD prend le nom d'APLS en 2006 avec le désir d'affiner sa politique associative. Ce qu'elle formalise lors de l'AG 2007 en se recentrant sur l'axe premier: offrir la possibilité au plus grand nombre de personnes, de pouvoir rencontrer un analyste malgré les difficultés financières.

C’est ainsi que nous avons eu l’idée de la création d’un réseau de praticiens exerçant en libéral, qui

consentiraient à recevoir des personnes en situation de précarité. Pour faire fonctionner ce réseau, nous avons mis en place, en 2009, une permanence dont l’objectif, outre l’information sur le travail

analytique, est de répartir les demandes sur le réseau en offrant aux personnes la possibilité de choix

entre deux thérapeutes et une proximité territoriale.

Historique 

Les activités

La permanence et le réseau

La collaboration avec le SICOVAL et le CCAS de Ramonville St-Agne

Les réunions mensuelles : Véritable pépinière d'idées, ces réunions nous servent à interroger constamment nos pratiques, à développer des perspectives d'avenir  et à veiller au bon déroulement des activités.

Le bulletin « Terrestres Terrains » et les comptes rendus de nos rencontres  permettent de publier l'état de notre travail de recherche. (voir : compte-rendus et textes)

L'APLS participe activement à des groupes de travail qui s'interrogent sur les politiques de santé.

Charte pour le réseau de

cliniciens

Télécharger la charte:   

18 Place Marnac,

31520 Ramonville

Saint-Agne, France

06 26 29 36 17